mercredi 4 mars 2015
visite_virtuelle_2 logo_50ans_2 vivre_et_grandir_3
Célébration de la Parole pour se préparer au Carême
Mis à jour le 6 février 2015
celebration_paroleCe jeudi 5 février, l’établissement proposait un temps de célébration au cœur du quotidien de l’école : une demi-heure pour prier, méditer avec l’Évangile, et se préparer au Carême.

« Aumône », « prière », « jeûne », ces trois mots rythment la vie du chrétien pendant les quarante jours du Carême. Présidée par le Père Jean Roullier, notre célébration de la Parole faisait entendre le passage d’Évangile de Saint Matthieu dans lequel Jésus donne les bonnes attitudes à avoir pour s’ajuster à la volonté de Dieu : « quand tu donnes quelque chose à un pauvre, n’attire pas bruyamment l’attention sur toi […]. Que ta main gauche ignore ce que fait ta main droite […]. Ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra » (Mt 6, 2-4).

Une trentaine de jeunes ont répondu à l’invitation de ce moment de prière, et ont donné de la voix pour chanter. Ils étaient accompagnés d’instrumentistes motivés : clavier, guitares, basse, flûte traversière, flûte à bec, djembé. Les prières universelles, écrites à l’aumônerie, ont nourri et élargi notre prière communautaire : pour les défenseurs des droits de l’homme, pour ceux qui souffrent de la solitude, pour nous aider à rester unis les uns aux autres, pour l’Église, les jeunes qui vivent des temps de partage et de prière.

Avec les vacances d’hiver qui arrivent, c’est aussi l’entrée en Carême. Bon chemin à chacune et chacun !
Document(s) joint(s) :
Téléchargez ce fichier (Prière universelle.pdf)Prière universelle124 Kb
 
Le « KT 4e/3e » devient « Oxy’jeunes »
Mis à jour le 4 février 2015
logo_oxyjeunesPourquoi « Oxy’jeunes » (formé des mots « oxygène » et « jeunes ») ?
Car ces rencontres offrent l’occasion de se poser, de prendre du temps pour échanger et partager des idées, mais aussi reprendre souffle, et pourquoi pas, trouver un souffle spirituel.

KT ou pas KT ?
Ce n’est pas à proprement parler un rendez-vous catéchèse car les sujets abordés ne portent pas directement et systématiquement sur Dieu et la foi.

Qui peut venir ?
Il suffit simplement d’être curieux pour se sentir concerné par ces rencontres. Ce sont donc des rendez-vous accessibles à tous sans obligation d’engagement pour l’année.

Alors surveillez la prochaine invitation ! Et sentez-vous invités…
 
Un beau moment de partage musical
Mis à jour le 2 février 2015
Ce jeudi 29 janvier, la chorale du collège s’est rendue à la maison de retraite de Champtoceaux pour un concert très apprécié de ses résidents et encadrants. Attendus par leurs hôtes, déjà installés et prêts à accueillir ce temps musical, les jeunes choristes de Saint-Benoît se sentaient un peu anxieux et quand même impatients de se produire devant leur public.

C’est en effet toujours un instant magique quand l’interprète rencontre son auditoire, et croise le regard de celui qui vient l’entendre et le voir. Ici, au sein de la maison de retraite Saint-Louis de Champtoceaux, tout fut agréable dès les premières notes : un auditoire heureux de voir des jeunes donner du temps et du talent, un répertoire agréable à entendre, une certaine excitation de vibrer sur des rythmes chaloupés et des mélodies colorées dans une vie bien orchestrée. Alors, les jeunes se sont donnés à cœur joie, avec générosité dans les sourires et la voix, suivant certes leurs chefs Messieurs Robert et Esnault, mais aimant aussi de temps à autres jeter un regard sur l’auditoire attentif.
concert_maison_retraite
Les Noël martiniquais et gospel, le « Petit René » de F. Poulenc, les extraits de Goldman et U2, le célèbre « Happy Day », ont fait fleurir des applaudissements nourris, et ouvrir grands des yeux de coutume plus engourdis. Lise Duveau s’est également illustrée avec beaucoup d’habileté en accompagnant « Il est cinq heures Paris s’éveille » à la flûte traversière et en interprétant un morceau pour flûte et piano.

Vivement remerciée, la chorale est invitée à revenir le plus souvent possible ! Mais il ne faut pas oublier qu’elle est constituée d’élèves… qui ont des cours !