dimanche 24 mai 2015
visite_virtuelle_2 plaquette_2014-2015 vivre_et_grandir_3
Même pas peur ?
Mis à jour le 20 mai 2015
kt_etre_libreCe mardi, un temps « Oxy’jeunes » était proposé à tous les élèves de 4e et de 3e, autour du thème : « même pas peur : réussite – pression – échec ». Un rendez-vous une nouvelle fois très enrichissant. Après un goûter au soleil (crêpes et gâteaux maison…), le groupe de jeunes et d’animateurs a débuté une soirée très riche en expressions libres et enseignements captivants.

kt_reussite_echecLe sujet avait pour vocation d’interpeller et aussi de proposer un cheminement sur des sujets actuels, quand on est collégien : « qu’est-ce qui me fait peur à l’école ? » ; « de quoi je rêve ? qu’est-ce qui me fait du bien ? ». Les expressions libres de chacun, très intéressantes, ont ensuite été nourries et développées, par l’intervention de Jean-Yves Bouchaud, qui pendant des années a accompagné les jeunes décrocheurs des établissements scolaires dans le cadre de la MGI (Mission Générale d’Insertion) de l’Éducation Nationale. Son regard d’éducateur était également rejoint par le regard du chrétien qu’il est, en tant que diacre permanent au sein de la Paroisse Sainte-Cécile de Loire et Divatte. Les jeunes sont repartis avec des phrases fortes dans leur mémoire : « qu’est-ce que je veux vraiment (réussir) dans ma vkt_soufflerie ? » « c’est vous qui allez tracer votre route » ; « ce qui est important c’est d’être bienveillant les uns envers les autres » ; « considérez les autres comme supérieurs à vous-même » (Saint Paul dans sa Lettre aux Philippiens chap. 2) ; « il y a des peurs saines et des peurs qui emprisonnent ». Le sujet a permis d’échanger en toute liberté, avant de terminer par un temps de chants et de recueillement.

Le prochain temps fort « Oxy’jeunes » aura lieu à l’abbaye de Bellefontaine les 19 et 20 juin, pour un temps de découverte pendant 24h dans les pas des moines cisterciens !
 
Le cécifoot, un tout autre regard
Mis à jour le 5 mai 2015
cecifootLe collège Saint-Benoît a eu l'honneur d'accueillir Yvan Wouandji, joueur de l'équipe de France Cécifoot, dont M.Heurteau, enseignant dans l'établissement, est entraîneur adjoint. Avec l'équipe de France, Yvan Wouandji est champion d'Europe en 2011, vice-champion d'Europe en 2013 et vice-champion paralympique 2012 à Londres. Il a récemment marqué un magnifique but, contre l'Allemagne, qui a fait le tour du monde !

Cette discipline est l'adaptation du football pour les aveugles et mal-voyants. Les matchs se jouent en 5 contre 5 sur un terrain réduit (40 m sur 20 m), le gardien de but étant valide. Les joueurs utilisent un ballon sonore et doivent écouter les indications du coach placé derrière des barrières latérales (qui remplacent les lignes de touche) et celles du guide placé derrière le but adverse. Dès qu'un joueur non-porteur de balle se déplace vers le porteur de balle, il doit se signaler par le terme "voy" ("j'y vais" en espagnol). Vous l'aurez compris, un cécifooteux doit être extrêmement concentré et savoir écouter. La communication est primordiale !


Les élèves de 6eA et de 4eB ont eu la chance d'échanger avec Yvan sur le thème du handicap et plus particulièrement sur la déficience visuelle. Ils se sont ensuite mis en situation de cécifootballeur. Chacun des élèves a pu se mettre dans la peau d'une personne aveugle en mettant un bandeau occultant la vue tout en jouant au football. Les élèves ont ainsi réalisé, avec les conseils d'Yvan, des "passe-et-suit" et des pénaltys. Pauline (6eA) et Ellena (4eB), entre autres, se sont aussi initiées à la technique de guidage en emmenant Yvan au stade. Cette expérience fut riche en partage : les élèves ont ainsi réalisé à quel point chacun, handicapé ou non, peut vivre ses passions.

Yvan et l'équipe de France se préparent désormais aux championnats d'Europe qui auront lieu en août 2015 en Angleterre : les deux finalistes seront qualifiés pour les jeux paralympiques de Rio 2016 ! Nous le remercions chaleureusement pour sa disponibilité et sa bonne humeur auprès des élèves, et nous sommes tous derrière cette équipe de France pour ces compétitions à venir !